Hydroponie.fr

Culture Hydro

Table à marée, subirrigation, flux et reflux, (EBB&flood)

| 2 commentaires

Présentation générale de la table à marée et du système de subirrigation.

La table à marée, table inondante comme l’appelle nos amis québécois, est un système largement éprouvé et utilisé par les horticulteurs (et leurs fameuses tablettes…de 20 m²), surtout les producteurs de potées fleuries : Arum, Géranium, Chrysanthème, etc.

En plus de sa fiabilité de fonctionnement et d’entretien, ce système à l’avantage de permettre un travail à hauteur d’homme ce qui en fait un sysème vraiment ergonomique. Plus besoin de se casser le dos en deux pour voir ses plantes.

EBB and flood

Fonctionnement

La solution nutritive est apportée selon des cycles de submersion du substrat au moyen d’une pompe par le bas du bac de culture.

Elle entre dans les pots par les fentes et trous de drainage et submerge complètement le substrat jusqu’à un niveau déterminé.

Après un certain temps,où le substrat est humidifié de façon homogène, la pompe à eau s’arrête, la solution nutritive est évacuée par gravité dans le réservoir

Après un certain temps de ressuyage du substrat, (l’excès d’eau est drainé du substrat, ), le cycle de sub-irrigation recommence

Irrigation

Les cycles d’irrigation sont déterminés avant tout par les facteurs climatiques et le stade de croissance d’une plante.
Un jeune plant n’a pas les même besoins en eau qu’une plante adulte.

-Les températures élevées, une hygrométrie basse (air sec) favorise l’évapotranspiration.*, est donc nécessite des irrigations fréquentes
(*Ce qui correspond à l’évaporation par le sol (par le substrat dans notre cas ) et à la transpiration par les plantes.)

-A contrario, les submersions seront espacées dans le temps quand les températures bases, l’air humide.

Les plantes qui poussent dans une table à marée préférèrent des cycles d’injection de solution nutritive assez brefs mais fréquents.

En substrat drainant, comme les billes d’argiles, une submersion par heure suffit alors les substrats ayant une capacité de rétention d’eau élevée ne demande qu’une inondation par jour.

Lors des submersion, si le niveau d’eau dans la table de culture est réglable, maintenez le tiers supérieur du système racinaire plus ou moins exposé à l’air.

Substrat

Les substrat utilisés en sub-irrigation sont la laine de roche, la fibre de coco et les billes d’argile.

La perlite est à proscrire en sub-irrigation :Sa très faible densité et sa très grande porosité fermés (elle contient de l’air) lui assure une certaine flottabilité !
La perlite n’assure plus son rôle de support (maintien) de la plante .

La vermiculite n’est pas à utiliser en table à marée. Ce substrat ce dégrade facilement et les cycles d’irrigation accéléreront le tassement sous l’effet du poids des plantes.
L’aération du système racinaire diminuera avec le tassement.

Les billes d’argile expansée constituent un bon substrat pour la culture en sub-irrigation.

-elles ont une excellente teneur en air, le ressuyage est rapide

-elle conservent leurs propriétés physiques: (elles ne s’effritent pas et ne se tassent pas) l’oxygénation de la solution nutritive et des racines restent constant pendant toute la durée de culture.

-elles sont réutilisables.

Entretien

L’entretien est limité au nettoyage de la pièce d’injection , de refoulement de solution nutritive et de la grille de protection contre les racines mortes.

En fin de session, il suffit de faire tourner le système avec de l’eau javellisé à 5% pendant 2/3 heures. Cela désinfectera le réservoir, la table de culture et la tuyauterie. Enfin, n’oubliez pas de rincer le tout à l’eau claire. L’excès de chlore a tendance à créer des nécroses au niveau du feuillage.

2 Commentaires

  1. Astuce : Pot plastique 15×15 avec dans le fond des billes d’argiles, un cube de laine de roche, puis encore des billes d’argiles !
    Gros avantages de pouvoir déplacer les pots, voir d’éliminer proprement les plantes avec des périodes de récoltes différentes, ou envahies par des nuisibles.
    Particulièrement recommandé pour des plantes de petites tailles avec une période de croissance rapide (15 jours maxi)

  2. Le top pour la stabilité du pH et pour éviter les fuites….. la solution retombe forcément dans son réservoir. De plus en cas d’arrêt de la pompe , les substrats de type laine de roche ou coco assure une bonne rétention d’eau….. vive l’hydro !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.