Hydroponie.fr

Culture Hydro

Système aéroponique Ein Gedi: EGS

| Un commentaire

Système aéroponique Ein Gedi

Le Système Ein Gedi, du nom de la ville du Proche -Orient, est une évolution du dispositif aéroponique classique. Il allie les avantages du système aéroponique par brumisation (aération des racines, rapidité de désinfection du système) et du système aquaponique (réserve d’eau et de nutriments en cas de panne), dans l’optique de produire des conditions de chaleur et d’aridité exceptionnelles.

système aéroponique Ein Gedi

Comment fonctionne le système aéroponique Ein Gedi ?

Le dispositif est semblable au système aéroponique par brumisation dont la fonction est d’oxygéner la solution nutritive.( Gouttières percées de trous accueillant les plantes, brumisation de solution nutritive sous forme de brouillard). Mais contrairement au système « originel » où la solution est récupérée après brumisation puis réinjecté, ici la solution séjourne dans la gouttière jusqu’à un certain niveau puis redescend dans le réservoir. Les racines sont donc immergées dans une solution nutritive aérées. (Fonctionnement apparenté à de l’aquaponie). Cette réserve d’eau préalablement oxygénées par les jets des brumisateurs permet surtout de sécuriser la culture en cas de panne d’électricité.

L’Aeroflo de GHE est un système hydroponique destiné au jardiniers amateurs reposant sur le même principe de fonctionnement.

sources : http://www.ki7xh.com/aeroponics.htm

Un Commentaire

  1. C’est en soit une très bonne idée le fait d’avoir une réserve d’eau en cas de panne ou de sécheresse peut sauver la vie des plantes. Ne jamais oublier qu’une plante qui voit ses racines sécher complétement ne fait souvent pas long feu. Il faut surtout éviter que cela n’arrive, toujours penser a vérifier les niveaux d’eau, ce n’est pas parce que la culture devient en quelque sorte automatisé qu’il ne faut plus rien faire. La gestion du PH, de l’EC ainsi que des niveaux d’eau reste un facteur primordial même si en apparence la plante pousse bien, en aéro/hydro tout se passe plus vite qu’en culture classique donc il faut toujours rester vigilant.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.