Hydroponie.fr

Culture Hydro

Fraise des villes invente le potager coulissant hors sol

| Un commentaire

Quand les tomates pousseront sur les murs

Si on connaît les murs végétalisés, le concept de « potager coulissant » a germé dans la tête de deux jeunes Brestois.
equipe fraisedesvilles

Gaëtan Laot, diplômé de Rouen Business School, et Pierre-Marie Malfondet, diplômé de l’école Boulle, se sont connus sur les bancs du collège de Kérichen. Depuis, ils sont restés amis et c’est ensemble qu’ils cultivent leur avenir professionnel.

À 24 et 26 ans, ils entrent dans la vie active en créant une micro-entreprise à leur image. Leur SAS Fraise des villes n’a pas l’intention de concurrencer Savéol sur la culture hors sol. Le terreau des jeunes Finistériens est urbain et écolo. Ainsi, ont-ils imaginé de faire pousser sur les façades des maisons et des immeubles, fruits, légumes ou plantes aromatiques directement accessibles depuis les fenêtres des occupants. Comme les tomates cerises à cueillir du balcon mais en plus sophistiqué et en mieux visuellement.

 

Pour cela, ils ont conçu une gamme de « potagers coulissants » à fixer sur les façades. « Pierre-Marie, c’est le créatif, en ce qui me concerne, j’ai fait des études de commerce pour me servir des outils techniques de la formation en les mettant au service de valeurs écologiques du XXIe siècle »,souligne Gaétan.

Capture fraise des villes

Renouer avec la nature

Si Fraise des villes est implantée à Paris où réside pour l’instant le duo, les deux garçons aimeraient aussi convaincre à Brest. Aussi, cherchent-ils à se faire connaître « à la fois des particuliers, des élus et des bailleurs sociaux ».

Mettre du végétal sur le béton, l’idée n’est pas nouvelle, en revanche les prototypes coulissants en bois ou métal sont entièrement sortis de leur imagination. « C’est une façon pour tous, y compris et surtout pour les populations défavorisées, de renouer avec la nature et de se sentir mieux dans un environnement dominé par le béton et les formes rectilignes. »

 

On en est qu’au début même si Gaëtan a trouvé en ses parents d’ardents supporters. La façade de leur maison de Kerinou est habillée d’un « potager coulissant ».

Pour l’instant, on ne parle pas de tarifs. « Nos prototypes ont été réalisés par un artisan, il faut voir ce que cela peut donner à grande échelle. » Le concept est breveté. L’idée est jolie. Reste à écouter pousser la graine…
Contact : gaetan.laot@fraisedesvilles.com

Source : http://www.entreprises.ouest-france.fr

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

barrabas

Auteur : barrabas

Thank you l’Égyptien !!!

Un Commentaire

  1. Fuji

    Habiller les meubles d’intérieur avec des plantes cela fait vivre une pièce. C’est possible de dresser par exemple un mur végétal sur un meuble télé et ainsi mélanger le végétal à la technologie…magnifique!!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.