Hydroponie.fr

Culture Hydro

Projet hydroponique à Bulembu.

| Un commentaire

Projets hydroponique à Bulembu.

12934683711Situé dans la région du Highveld au nord ouest du Swaziland, la ville minière de Bulembu fut construite vers la fin des années 1930, à ce jour elle compte plus de 10 000 habitants.

En 2001 le projet minier à été interrompu de ce fait la mine fermé laissant la population locale sans emploi et surtout sans revenu. En 2006, un groupe d’investisseur ainsi que des travailleurs sociaux de la région ont eu l’idée de redonner vie à Bulembu en mettant en place un projet hydroponique, qui ferait de cette ville une zone auto suffisante.

La société Haygrove South Africa a été mandaté pour aider à la construction d’une serre complètement équipé avec un système hydroponique. Le projet est financé par Eureka Rotary et Overseas Resource Link.

La société Haygrove à mis en place une serre “tunnel” avec un système d’irrigation en goutte à goutte. Étant donné que l’équipe de Bulembu souhaite cultiver des tomates. Les techniciens de Haygrove ont apporté leur savoir sur l’aspect technique de l’irrigation et la construction de la serre. Ils ont aussi eu un rôle important dans la conception du projet à la base.
Bulembu-20131031-00738

Sifiso, un élève de terminal dans le lycée local s’est impliqué dans le fonctionnement de système hydroponique à plus petite échelle à l’école depuis la mi-janvier.

C’est lui qui est entrain de faire les tests d’écoulement, ainsi que ceux sur les solutions nutritives sur ce système à plus grande échelle afin de rentrer les données dans l’ordinateur pour préparer au mieux la mise en place des jeunes plants de tomates qui arriveront bientôt.

tomato-bags

 

C’est 580 sacs plastique qui vont être installé et chacun contiendra des plants de tomates. Lorsque les plantes seront à maturité il y en aura a peu prés 100 qui devront produire prés 6 tonnes de tomates à l’année.
Les sacs plastiques seront remplis d’écorce, un substrat inerte, car l’hydroponie est une méthode de culture ou les nutriments nécessaires à la croissance des plantes sont dans l’eau d’arrosage.

Chaque sac plastique et pourvu d’un piquet goutteur servant à l’irrigation réglée sur environ un litre et demie d’eau par heure. Les fuites d’eau des sacs sont prévus et les arrosages sont programmés à une fréquence de quatre fois par jour afin d’apporter une nutrition quotidienne complète.

Les minéraux nécessaires à la croissance des tomates sont ajoutés au deux réservoirs de 2500 litres.irrigation-tenks

Une unité de contrôle a été installé et elle est programmée pour envoyer la solution nutritive a travers le système afin de nourrir chaque plante individuellement quatre fois par jours.

Haygrove South Africa est très enthousiaste par rapport à ce projet et encourage vivement le jeune Sifoso à mettre en pratique la théorie qu’il a appris à l’école.

« Nous aimerions beaucoup le voir lui ainsi que beaucoup d’autre jeunes de la communauté grandir avec ce savoir pour devenir les pionniers de l’agriculture hydroponique en Afrique ».

 

 

Source: http://www.haygrove.co.za

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

Un Commentaire

  1. Fuji

    Encore un continent et on a fait le tour de la planète 😉

Laisser un commentaire

Champs Requis *.