Hydroponie.fr

Culture Hydro

Lutter contre la pourriture grise (botrytis)

| Un commentaire

Lutter contre le Botrytis

Le botrytis, ou pourriture grise, est une moisissure qui peut causer des dégâts sur de nombreuses plantes cultivées. La prévention a toute son importance, et des traitements fongicides peuvent être utilisés pour lutter contre ce champignon. 

pourriture grise de la vigne due au botrytis.

pourriture grise de la vigne due au botrytis.

Identification :

Le botrytis est une maladie cryptogamique, c’est-à-dire causée par un champignon, Botrytis cinerea.C’est le champignon le plus souvent rencontré en intérieur.

Le botrytis est également appelé pourriture grise. Parfois, on l’appelle aussi pourriture noble : c’est le cas lorsque le développement du botrytis est souhaité (mais étroitement surveillé), notamment sur la vigne, pour obtenir des raisins plus riches en sucre et donc capables de donner des vins liquoreux.

Cependant, dans la majorité des cas, le botrytis est un ennemi redouté des jardiniers, des horticulteurs, des maraîchers et des vignerons. Elle s’en prend le plus couramment aux fleurs denses et gonflées, mais peut aussi s’attaquer aux tiges, aux feuilles, aux graines et causer la maladie du pied noir.

Quels végétaux sont concernés ?

Botrytis cinerea se  développe aussi bien sur des tissus végétaux morts que sur des organes vivants, et il concerne un très grand nombre de plantes cultivées.
Il est particulièrement fréquent chez la tomate, la fraise (et tous les petits fruits), le pois, le haricot, et certains arbustes et plantes d’ornement (fleurs très pleines comme celle des rosiers, les pivoines, les dahlias, les chrysanthèmes, mais aussi les œillets, les lis…).

botrytis

Symptômes et dégâts :

Ce champignon se développe souvent sur les fruits (feutrage gris ou brunâtre caractéristique), mais il peut aussi atteindre les fleurs (flétrissement), les feuilles (taches foliaires brunes puis destruction de la feuille), les racines (pourrissement), les tiges (dessèchement et mort du rameau) ou les semis.

Les dégâts sont variables : on peut constater le flétrissement de seulement quelques feuilles ou fleurs, mais lorsque les conditions sont particulièrement favorables, l’attaque peut compromettre toute une récolte en moins d’une semaine quand les conditions lui sont favorables ou être très préjudiciable à l’esthétique de la plante.

botrytis fraise

Conditions de développement :

Une mauvaise aération est un facteur favorisant (culture en milieu confiné, végétation dense).La température idéale pour le développement du Botrytis se situe entre 17 et 25ºC, bien que des attaques soient aussi possibles sous des conditions plus chaudes. Un grand écart de température entre le jour et la nuit favorise également cette moisissure, car une diminution rapide de la température en fin de journée provoquera une forte augmentation de l’humidité ambiante.

Les différents  moyens de lutte : 

  •  Lutte mecanique et culturale :

La première chose à faire sera de couper toutes les parties atteintes par le champignon, avec plusieurs centimètres de marge de sécurité (au moins 3 cm).Ne pas laisser la moindre partie contaminée entrer en contact avec les plantes saines. ensuite faire monter la température à 26 degrés et réduire le taux d’humidité a moins de 50%.

Canna aktrivator

  • Lutte biologique:

Pulvériser les plantes avec  Trichoderma Harzianum ou le champignon Gliocladium roseum.

  • Lutte chimique:

Du côté des traitements, les fongicides peuvent être utilisés, bien que les souches de botrytis tendent à devenir résistantes aux substances chimiques habituellement utilisées. En culture biologique, la bouillie bordelaise s’avère efficace.

 

 

Sources : http://www.gerbeaud.com

Hydrobox.com, Growshop.

Un Commentaire

  1. Fuji

    Attention car ce champignon peut détruire toute une récolte très rapidement. Pour prévenir il faut bien ventiler l’espace de culture et il est aussi possible de vaporiser une fois par semaine des produits du genre BioProtect de chez GHE. Ce ne sont pas des produits qui vont anéantir le champignon mais qui vont renforcer la plante et la rendre plus résistantes vis a vis de ces attaques.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.