Hydroponie.fr

Culture Hydro

Living Food Bank aquaponie pour les pays en développement

| 0 Commentaires

7635-132941150-370x0-1L’aquaponie permet de donner accès à des produits frais pour ceux qui en ont le plus besoin entre autre dans les pays en développement.

Les “Living Food Bank” sont des programmes ainsi que des installations clés en main. Lorsqu’on signe pour ce projet on obtient un système aquaponique complet et une garantie que les cultures vont aller à termes. Les systèmes sont conçus en fonction des contraintes lié à l’environnement, et les végétaux qui y sont cultivés sont adaptés aux besoins des personnes qui vont les utiliser.

De plus l’énergie nécessaires au bon fonctionnement du système est intégrée, la production d’électricité est fournie par l’installation de panneaux solaires avec accumulateurs et si cela ne suffit pas un générateur peut prendre le relais.

Le “Living Food Bank” peut être mis en place dans n’importe quel endroit afin de procurer des poissons et des légumes frais à ceux qui en ont le plus besoin.

Les installations sont souvent dans les pays en développement et dans les grandes villes.

Le “Living Food Bank” est un système aquaponique unique en son genre qui permet de fournir des poissons comestible et des légumes frais tout au long de l’année.
Le concept à vu le jour dans une optique d’entraide, principalement utilisé dans le cadre de mission humanitaire dans des pays en développement, des zones urbaines, ou l’agriculture dites classique ne fonctionne pas par manque de place ou de terre cultivable.
Les systèmes permettent de produire de grande quantités de nourriture fraîche et saine dans des petits espaces et ce en utilisant un minimum de moyens.

Le fait de cultiver en aquaponie réduit la dépendance lié à l’importation de nourriture pour des projets humanitaire dans des pays en développement, de plus la nourriture produite est souvent si ce n’est tout le temps d’une meilleure qualité et a une valeur nutritionnelle plus importante.

Un exemple parlant, le “Living Food Bank” situé dans le nord Ouest d’Haïti.

Le premier système de ce type fut installé à la mission chrétienne de Saint Louis du Nord dans le nord ouest de Haïti. La bas l’installation c’est faite dans une serre tropicale. Le système aquaponique est conçu pour élever des Tilapia, un poisson d’eau douce, ainsi que plusieurs sortes de légumes utilisable au quotidien.

En complément du système aquaponique les cultivateurs locaux font pousser dans les champs avoisinant du mais et des pommes de terre qu’ils arrosent (donc nourrissent) avec l’eau enrichi en nutriment (minéraux) des systèmes aquaponiques.

Janeil Owen chef de projet à Haïti travaille en collaboration avec l’entreprise “Nelson and Pade inc.” pour développer l’aquaponie sur l’île. Il aimerait que des Living Food Bank voit le jour au quatre coin de l’Île, pour lui c’est le meilleur moyen de fournir de la nourriture fraîche au populations locales étant dans le besoin.

Comme la terre (cultivable ou non) n’est pas un facteur limitant lorsqu’on cultive des végétaux en aquaponie, il est possible de mettre en place ce genre d’installation presque n’importe ou.

Le processus biologique grâce auquel l’aquaponie est possible repose sur l’utilisation de bactéries (microbes) bénéfiques.
En effet les bactéries vont s’attaquer au déchets produits par les poissons les rendant assimilable pour les végétaux que l’on cultive, l’eau utilisé pour la culture est donc naturellement enrichi en minéraux par les poissons.
Dans un système aquaponique la filtration de l’eau (une fois de plus par des plantes) est rien d’autre qu’un habitat pour les bactéries bénéfiques ainsi qu’un filtre pour empêcher les déchets solides des poissons, ces déchets qui peuvent par la suite servir d’engrais pour les cultures avoisinantes en terre.

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

Laisser un commentaire

Champs Requis *.