Hydroponie.fr

Culture Hydro

La méthode DIF

| 0 Commentaires

Qu’est ce la méthode DIF ?

L’abréviation DIF correspond à « DIFférence de température ». Cette technique de chauffage permet de contrôler l’élongation des tiges des plantes en maintenant une température nocturne supérieur à la température diurne.

On applique cette méthode aux plantes annuelles qui y répondent bien, d’autres y sont insensibles.

Lire la suite...Exemple DIF :

Dans la nature, les températures de jours sont plus élevés que la nuit grâce à l’énergie que l’on reçoit directement du soleil.
S’il fait 21°C la journée et 16°C la nuit, il en résulte un « DIF » positif

DIF = T°j-T°n= 21-16 = +5°C

On peut facilement modifier la température d’un abris de culture. Si on maintien une température de 19°C le jour et 23°C la nuit, on obtient un « DIF » négatif.

DIF = 19-23 = -4°C

L’objectif de la méthode DIF est d’améliorer la compacité des plantes sans utiliser des régulateurs de croissance issues de la chimie de synthèse ou de pincements manuels. De cette manière, on réduit le risque d’infection des végétaux par les pathogènes : virus et champignons.

Enfin, l’autre avantage de cette technique est de pouvoir contrôler en partie la hauteur des plantes.

Cependant, cet effet « DIF » est réduit en condition de faible éclairements et on note fréquemment un jaunissement temporaire des feuilles. La situation reviens dans l’ordre dès le début d’un régime thermique traditionnel (Température de jour supérieur à la Température de nuit.)

Bien évidemment cette technique implique des besoins supérieurs en température et une facture d’électricité plus salée …

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

Laisser un commentaire

Champs Requis *.