Hydroponie.fr

Culture Hydro

Enzymes

| Un commentaire

Enzymes : qu’est ce que c’est ?

Enzymes :  nom féminin : molécule (de nature protéinique) capable de catalyser les réactions biochimiques […] Voici la définition du mot « enzyme » dans le dictionnaire.

C’est une substance capable d’accélérer les transformations de la matière. Une réaction pouvant prendre 6 mois sans enzymes, peut se dérouler en une demie seconde avec ces molécules. (vitesse de réaction de plusieurs millions de fois plus rapide avec la présence d’enzymes)

Mais de quel matière me direz-vous? Pourquoi aborde-t-on ce mot valant 25 point au scrabble (on est loin des 38 points du whisky) dans un ouvrage sur une technique de culture hors-sol?  « hydroponique », 34 points…

Retour vers le futur doc :

Revenons à nos plantes, et leur systèmes racinaire en particulier. La vie des racines, radicelles et poils absorbant n’est pas illimitée. A leur mort ces tissus organiques vont se décomposer sous l’action des enzymes synthétisés par les bactéries et champignons du sol. Certains d’entre eux sont bénéfiques car en dégradant la matière organique il fournissent à la plante des éléments minéraux.

D’autres peuvent être redoutable en causant des pathologie sur les plantes: (attaque du système racinaire qui entraîne une déshydratation ou une malnutrition des plantes)

Ces organismes néfastes pour les plantes profitent de la présence de nourriture (les racines mortes,) pour se développer et se reproduire rapidement.

Les pathogènes du système racinaire peuvent être véhiculé par la solution nutritive et contaminer chaque plante via lors des apports ou par le contact des racines avec l’eau de drainage. La propagation est d’un pathogène comme le pythium est rapide dans un système hydroponique de type N.F.T ou goutte à goute ou table à marée en circuit fermé. (concentration des pathogènes)

cannazym

En apportant des solutions contenant des enzymes dans le système racinaire des végétaux, le cultivateur accélère la décomposition des cellules mortes des racines et dans le support de culture.

Cela limite l’implantation et le développement des pathogènes. La matière organique va être minéralisé, se transformé en minéraux assimilable par les plantes.


Les enzymes  sont nos amis

Les principaux mélanges proposés sur le marché amateur contiennent différentes enzymes issues de micro-organismes. Les enzymes vont faire le travaille « inverse » par rapport à la plante, à savoir, elles vont décomposer la matière végétale organique, pour que les bactéries en fasse des minéraux.

Cela passe par une décomposition des protéines en acide aminés pour aboutir à de l’azote nitrique assimilable par les plantes et de l’azote gazeux (N2)

La cellulase est une enzyme qui décompose les chaines de cellulose en fragments plus petits, ce qui facile l’altération de la cellulose par les autres enzymes. La cellulose est un constituant des parois cellulaire végétale.

(La cellulose est une macromolécule organique, formée par une chaine de plusieurs molécules de sucres, glucose. La formule chimique de la cellulose est (C6H10O5)n, ou n est compris entre 200 et 14000)

L’amylase quant à elle « découpe » l’amidon qui est, comme la cellulose un polymère de molécules de glucoses, en molécules plus petites.

La protéase est une enzyme dont le rôle est de casser les liaisons entre les différents acides aminés composant une protéine.

L’utilisation d’enzyme dans la solution nutritive accroit la vitesse de dégradation de la matière organique morte dans le substrat ce qui modère/restreint l’installation de micro-organismes pathogènes.

Hydrobox.com, Growshop.

Un Commentaire

  1. Fuji

    Les enzymes c’est que du bonheur, comme décrit dans l’article au dessus elles permettent de détériorer les racines mortes, les transformer en minéraux et donc de rendre la matière organique morte assimilable par la plante. Il est plutôt recommander d’utiliser des enzymes en culture hors sol comme en terre car elles permettent de garder un système racinaire sain et performant, inutile de rappeler que lorsque les racines sont saines la plante à qui elles appartiennent en est souvent que plus belle. Il existe des enzymes chez presque tout les fabricants d’engrais sérieux. Une bonne alternative peut être l’ajout à la solution nutritive de micro champignon (trichoderma) qui vont fabriquer eux mêmes des enzymes. Deux trois arrosages avec des champignons dedans et ces derniers auront colonisé le milieu racinaire.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.