Hydroponie.fr

Culture Hydro

Brumiser

| 0 Commentaires

brumisateur-vivaria-projectBrumiser quand il fait trop chaud !

Les équipements permettant d’augmenter le degré hygrométrique sont parfois utilisés en horticulture lorsque la température sous abris est excessive.

Comme nous l’avons vu et expliqué précédemment, la vaporisation de l’eau sous forme de fines gouttelettes dans l’atmosphère de culture entraîne un changement d’état, où es passent d’un état liquide à gazeux.
Cette réaction demande une certaine énergie que les molécules d’eau vont capter dans l’air (l’enthalpie de l’air). Au final la température de l’espace de culture diminue.

Pour exploiter au maximum cet effet refroidissant de la vaporisation d’eau, cette technique demande une pulvérisation très fine (entre 2 et 15 microns) et fréquentes .

Le seul « bémol » de cette technique est qu’elle entraîne inexorablement une augmentation de l’hygrométrie qui ne s’accorde pas à toutes les cultures, et à tous les stades.

La vaporisation d’eau reste une technique pour gérer l’hygrométrie.

En résumé, voici les actions que l’horticulteur doit réaliser pour avoir augmenter ou réduire l’hygrométrie de son espace de culture

Hygrométrie élevée

Hygrométrie réduite

Aérer/ renouveler l’air

Améliorer l’étanchéité, limiter la convection

Augmenter la température (chauffage)

Réduire la température

Brassage de l’air

Pulvérisation/nébulisation

Réduire la densité de plantes dans l’abris

Augmenter la densité de plantation

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

Laisser un commentaire

Champs Requis *.