Hydroponie.fr

Culture Hydro

Aquaponie : choisir et dimensionner sa pompe

| 2 commentaires

Un grand merci à Greg d’aquaponie.net pour son travail et sa permission de reproduire ici son article.
Vous trouverez sur sont site, plein d’infos utiles, des conseils et une disponibilité réelle pour vous aider à franchir le pas de la révolution aquaponique !
Gloire à Greg, Gloire à Greg et longue vie à aquaponie.net 🙂

Et les Shadoks pompaient …

L’article précédent vous a aidé à trouver vos bacs à poisson et de culture, dans des matériaux qui vous conviennent.

Vous allez maintenant pouvoir réfléchir à comment les disposer entre eux pour qu’ils soient calés de manière robuste et fiable. Vous avez probablement déjà lu cet article sur les différentes architectures de système d’aquaponie possibles. Avec la volonté de commencer simpe avec un jardin d’herbes aromatiques, on partira probablement sur le système le plus simple.
J’en profite pour vous rappeler les nécessités en terme d’ensoleillement :

  • le(s) bac(s) de culture doivent avoir une exposition maximale à la lumière (mini 6 heures de soleil direct par jour en été)
  • le bassin à poisson doit être à l’abri du soleil direct. Les poissons se sentent ainsi caché et sont moins stressés. Par ailleurs il faut éviter d’exposer l’eau riche du système à la lumière du soleil sous peine de prolifération d’algues.

Le rôle de la pompe

A partir de là, nous sommes prêts pour effectuer le choix de la pompe qui, en faisant cycler l’eau, donnera vie à notre système. La pompe a plusieurs fonctions :

  • renouveler l’eau du bac des poissons pour éviter que l’ammoniac qu’ils excrètent s’y concentre
  • distribuer l’eau chargée de nutriments vers les plantes
  • en brassant l’eau, distribuer l’oxygène de l’air à travers tout le système
  • faira faire un peu de sport à vos poissons : un léger courant les forcera à nager un peu, ce qui est bon pour eux!

Le critère prépondérant est le premier. On a besoin de renouveller complètement l’eau du bassin à poisson une fois par heure au minimum, plutôt deux si la densité de poisson est importante.

Les caractéristiques de la pompe

Les pompes sont souvent identifiées par leur débit maximum. Ce débit est relativement loin de la réalité de l’utilisation.

La hauteur de relevage

Plus il faut relever l’eau en hauteur, plus le débit diminue, jusqu’à une certaine hauteur ou la pompe « n’étale plus ». Il vous faut donc identifier la hauteur de relevage nécessaire dans votre configuration. Elle correspond à la hauteur de colonne d’eau à remonter, on part donc de la surface du bassin, tel qu’identifié ci-dessous.

systeme-aquaponie-maree-simple-annote

Le débit à une hauteur donnée

Ensuite, il nous faut identifier le débit nécessaire, pour respecter le critère de renouvellement d’eau identifié plus haut. Je vous ai préparé un petit outil à télécharger ici qui vous permettra facilement de calculer le volume de vos bacs et bassin, et le débit nécessaire dans votre configuration.

Chaque pompe vient avec sa courbe de performance qui a l’allure de la photo ci-dessous.

courbe-debit-hauteur-pompe-aquaponie

 

Si on a par exemple une hauteur de 1,5 m à remonter, le débit réel de la pompeayant la courbe en vert ci-contre, nommée « 8500 » (pour 8500 litres par heure) n’est déjà plus que de 6m3/h soit 6000l/h.

Enfin, tout ceci ne se passe pas dans un monde merveilleux sans frottements… La longueur de tuyau, mais surtout les différents coudes occasionnent des résistances supplémentaires à prendre en compte. Les calcul sont compliqués, on ne va pas partir là-dedans.

Donc faites un circuit simple, minimisant les coudes, vous aurez un meilleur débit. Et si vous hésitez entre deux pompes, prenez la plus grosse des deux. Avec les succès, vous aurez surement envie d’agrandir le système en rajoutant un bac de culture et en augmentant la densité des poissons. Le débit suplémentaire sera bienvenu à ce moment là !

Si vous ne savez pas où acheter, je ne fais pas de pub ici, mais allez voir  l’animalerie la plus proche au rayon aquarium ou bassins extérieurs. Sinon sur le net c’est assez facile de trouver une « pompe d’aquarium’ ou « pompe de bassin », c’est petit et léger, facile à livrer !

J’espère que cet article vous aura aidé à faire votre choix et avancer votre projet. Le printemps est là, la nature se réveille, c’est le moment…

A ceux qui souhaitaient se lancer ce printemps, faites nous part de vos avancées !  Partagez vos réussites et difficultés , ou demandez de l’aide !

Source : http://aquaponie.net

Téléchargez le guide sur aquaponie.et

barrabas

Auteur : barrabas

Thank you l’Égyptien !!!

2 Commentaires

  1. La révolution est en marche ! Merci barrabas et hydroponie.fr

    Greg

  2. Fuji

    Big up Greg, keep up the good work 😉

Laisser un commentaire

Champs Requis *.